Dans l'Antre des Félins

« Surveilles tes avants encore mieux que tes arrières; ils sont partout. »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un endroit fait pour moi. [PV Neige Dorée]

Aller en bas 
AuteurMessage
Diego

avatar

Masculin
Nombre de messages : 89
Localisation : Chez les Coeurs de Glace
P.U.F : Nakou
Age : lol Je suis obligée de dire mon age sinon ça fait comme si j'en avais 99 et je suis refusée XD Donc 16 ans!

MessageSujet: Un endroit fait pour moi. [PV Neige Dorée]   Ven 8 Mai - 17:11

JDR à la première personne.

Le temps était propice à se balader. Beau soleil, vent léger, peu de nuages. Bref, le jour parfait pour se baigner. Moi, fou? Pourquoi donc? x)
Les restes de neige crissaient sous mes pas. J'avais confié ma soeur à mes parents. Aujourd'hui, j'avais besoin de solitude, et de penser. Me remettre en cause et me demander ce qui faisait que je n'aimais pas parler aux gens, qu'aborder quelqu'un m'était si compliqué.
Il est vrai que j'avais grandi dans un cocon bien fermé, pleins d'amour et de belles paroles, de promesses toujours tenues et de merveilles. Comment aurais-je pu sortir d'un monde aussi beau pour me risquer dans un monde dont je ne savais rien, dont je ne connaissais personne et donc aucunes réactions? Et pourquoi me le reprochait-on?

Mon regard pensif fouilla la forêt du regard, cherchant le bon chemin vers le Lac Enchanté. Quand, enfin, j'avais repéré ma direction, j'avais suivi mon instinct et avait trottiné vers le lac. J'adorais ce lac, même s'il était dangereux. L'hiver, il était gelé et sans doute incassable. En été, comme ici, les parties les plus fines fondaient, suivies de loin par les plus épaisses.
Tapant de l'épaule contre un arbre, par accident, je reçu de la neige dans la nuque. Le froid ne m'atteignit pas, mais la chute de la neige me fit pencher dangereusement vers l'avant, sur le point de trébucher. Une fois sur des pattes stables, j'éclatais de rire. Rire qui se transforma très vite en sourire satisfait, bercé par le vent, et mes pas se firent trottinant, de nouveau, vers le lac enchanté.
A mon goût, ce lac portait bien son nom. Il avait beau être banal, un lac était toujours magique. Il suffisait de chercher plus loin que le bout de son nez et de voir ce que cachait la nature, en réalité.
Arrivé aux premières couches de glace, je passais dessus sans me soucier de glisser ou du fait qu'elles auraient pu craquer. C'est ce que je recherchais: si ce n'est de l'action, j'avais envie d'une baignade. Raison pour laquelle je n'avais pas emmené ma soeur. Si elle, elle tombait, elle risquait de se noyer ou mourir frigorifiée. Personnellement, j'étais assez grand et robuste pour ne pas craindre de mourir, et mon pelage était assez épais -plus que ceux de mes parents et autres tigres- pour résister au froid mordant de l'eau.
Une fois le centre du lac passé, je sentis les premiers craquements sous mes pas et, un grand sourire aux babines, je ralentis le pas, histoire de mettre plus de poids sur la couche qui me séparait de l'eau tant chérie à mes yeux.
Soudain, la glace céda, et l'eau gicla au dessus de moi. Je me retrouvais au milieu du lac, entouré de glace, mais dans l'eau; et le rythme de mes pattes m'entraînant au sommet de l'eau m'éclaboussaient. J'étais heureux, il ne m'en fallait pas plus. Une belle journée, un bon bain. Quoi de plus?
Un bruit retint mon attention. Peut être une branche d'un arbre qui chutait? N'empêche, mes gestes pour me maintenir hors de l'eau furent plus discrets. Dommage... J'aimais le clapotis de l'eau, et j'aurais bien plongé par la suite, histoire de ramener un poisson pour ma soeur, voir ma mère.
Mes griffes se plantèrent dans la glace pour me hisser au dehors. J'étais trempé, et le vent qui soufflait me le faisait sentir -une des rares fois où je ressentais un peu du froid qui m'entourait.
J'étais bien debout sur mes quatre pattes, les muscles tendus, attendant pour voir si quelque chose allait se passer ou si mon petit instant de bien être pourrait continuer. Au pire, j'étais assez habile dans l'eau pour m'en sortir par là. Si quelqu'un venait sur la glace, il prenait un gros risque: celui de chuter dans une eau que lui craindrait. Mon instinct avait donc été injustifié: personne ne viendrait ici, en tout cas, personne de plus portant que moi.
Haussant les épaules, je m'apprêtais à replonger mais un second craquement m'arrêta en pleins geste. J'ignore ce que voulait l'intrus, ou si c'était une proie stupide qui pensait qu'elle pourrait boire ici sans m'avoir vu, mais je décidais de garder un oeil vers le bois, un peu plus à l'écart. Après tout, rentrer amoché ne rassurerait personne, et j'avais entendu vaguement parler de tentions. Mieux valait-il rester méfiant, dans le doute.


Dernière édition par Diego le Sam 9 Mai - 12:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://story-of-fanny.forumotion.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un endroit fait pour moi. [PV Neige Dorée]   Dim 10 Mai - 12:27

[A l'attaaaaaque! //ZBAFF//]

Neige Dorée s'était levée vers midi ce matin. Elle avait passé une nuit mouvementée: un cauchemar, évidemment. Quel cauchemar? Son enfance, oui, son enfance avait été un cauchemar. Ces derniers jours, ou plutôt ces dernières nuits, elle ne rêvait que de quand elle était petite. Les mêmes images défilaient dans sa tête, comme si un certain message lui été destiné. Pourtant, la jeune rouquine n'y croyait vraiment pas: elle, une simple chasseuse, recevoir quelque chose? Tss. Tout ce qu'elle voyait c'était un magnifique papillon blanc et bleu, un aigle, du sang, du sang, et toujours du sang. Ce rêve ne faisait que de faire ressortir ces douloureux souvenirs, la mort de toute sa famille, les uns après les autres. Et dire qu'elle aurait pu sauver sa mère, quelle idiote, elle l'avait abandonnée alors que la vieille lynx blanche avait besoin d'elle! Elle n'oublierai jamais qu'elle a tout raté. Une dizaine de mots résonnaient dans sa tête tout au long de son cauchemar: "Feuille Glacée, Cristal d'Argent, rapace, sang, mort, Neige Divine, abandon, culpabilité".
Puis vint Lame de Glace. Élégance, Charme, Douceur. Ce n'était que quelques jours après la mort de sa mère que Neige Dorée avait rencontré le félin. La jeune femelle pleurait toutes les larmes de son corps, allongée sur un rocher. Il était venu, avec une tendresse inimaginable, et il l'avait consolée. La rouquine était tombée amoureuse de lui, bien sûr, le soir même. Lame de Glace était tout pour, elle, il lui avait fait la promesse de ne jamais la quitter, de rester toujours là, jusqu'à la mort. De belles paroles... que Neige Dorée avait avalées. Mais c'est quelques lunes après, un beau soir d'été, que Neige Dorée découvrit tout. S'engouffrant dans la forêt à la recherche de son compagnon, elle l'avait trouvé assis à l'ombre d'un sapin. Il était accompagnée d'une charmante lynx grise, aux prunelles bleutées, comme lui. Les deux lynx partageaient un renne chassé par Lame de Glace (Neige Dorée l'avait deviné grâce à la position des coups de griffes et de crocs sur l'échine de l'animal; Lame de Glace avait une technique bien particulière et efficace). Le mâle lui donnait des grands coups de langue qu'elle lui rendait joyeusement. Observant la scène depuis un buisson, Neige Dorée s'en allant, discrètement, en pleurant. Qu'elle avait pu être idiote... Ah oui, Lame de Glace, elle l'avait reçu la lame, profond dans son cœur! Depuis, l'amour qu'elle éprouvait autrefois pour lui s'était transformé en une haine géante. Neige Dorée n'avait jamais eu d'amis auparavant, et maintenant, elle était définitivement seule...



Neige Dorée marchait dans la forêt de conifères des Coeur de Glace. Elle avait chassé deux lièvres. C'était son repas préféré, elle était très douée pour attraper ces bêtes là. Elle avala en quelques bouchées le premier lièvre, et dégusta le deuxième un peu plus tard. Elle voulait se changer les idées, pour, absolument, ne pas refaire le même cauchemar. Elle voulait que sa journée soit merveilleuse. Avançant entre les arbres, écoutant le chant des oiseaux qui s'était réveillé depuis le commencement de l'été, Neige Dorée entendit au loin le bruit de l'eau. Le lac gelé... Pourquoi pas, pensa-t-elle. Elle accéléra le rythme et arriva enfin à la lisière de la grande forêt tempérée. Il y avait là un grand lac magnifique, où les rayons du soleil se reflétaient sur cette eau pure et limpide. Neige Dorée fut tentée d'avancer... Mais elle n'avait pas soif, malheureusement, le sang délicieux des deux lièvres lui avait suffit. Elle fit quelques pas jusqu'au pied d'un arbre. La rouquine s'assit, puis bondit sur le tronc. Elle grimpa jusqu'à une grande et grosse branche presque nue. Elle s'avança sur la branche, en équilibre, et s'allongea dessus. La branche allait jusqu'au dessus de l'eau. Un poisson lui éclaboussa le visage avant qu'elle s'aperçoive qu'elle n'était pas seule ici: un jeune tigre au pelage de feu, strié de rayures noires de jais se baigner dans le lac. Neige Dorée avança sa tête comme un flamant-rose et plissa ses yeux. Elle ne connaissait pas le jeune mâle. La lynx se demanda ce qu'il faisait: pêcher, ou tout simplement se rafraîchir? Peut être y avait-il quelque chose d'étrange au fond du lac... Neige Dorée attendit que le tigre relève la tête, ses poils complètement trempés, pour lui demander de son ton amical et doux habituel:

"Bonjour. Je suis Neige Dorée. Qui es-tu?"
Revenir en haut Aller en bas
Diego

avatar

Masculin
Nombre de messages : 89
Localisation : Chez les Coeurs de Glace
P.U.F : Nakou
Age : lol Je suis obligée de dire mon age sinon ça fait comme si j'en avais 99 et je suis refusée XD Donc 16 ans!

MessageSujet: Re: Un endroit fait pour moi. [PV Neige Dorée]   Lun 11 Mai - 10:14

(XD Je peux virer le flood Pluie'?)

J'en étais sûr! J'avais bien entendu quelque chose craquer!
Levant les yeux sur l'arbre, j'apercevais la petite boule de poils qui venait de me parler. Plus petite que moi -évidemment, déjà que j'étais grand pour un tigre...), le pelage brun, elle semblait calé sur sa branche depuis quelques minutes, et j'avais dû passer pour un débile profond en cherchant la forêt du regard sans même l'avoir vu.
Aucune agressivité ne se faisait ressentir dans sa voix. Ce n'était pas mon ennemi, normal, puisqu'elle faisait sans doute partie de mon clan -ou elle était solitaire, je l'ignorais. Je savais cependant les espèces que mon clan contait, même si j'ignorais quels visages retenir... je ne sortais pas souvent.
L'observant quelques minutes malgré le soleil qui m'aveuglait, je restais immobile sur la glace qui aurait pu céder. Me rappelant que la féline m'avait posé une question, je répondis le plus simplement possible:


"Nuage Solitaire."

Je portais bien mon nom, mais je pensais qu'il était inutile de le signaler. Si elle ne m'avait jamais vu auparavant, ce n'était pas pour rien, et elle le comprendrait d'elle même.
De peur du ridicule, encore une fois, je m'avançais vers elle, histoire de quitter la glace fragile qui aurait pu m'emporter dans les eaux, ou encore me faire chuter par sa paroi glissante.
Une fois à l'ombre des arbres, je levais la tête vers la lynx, puis me demandais si monter également à l'arbre ne serait pas vu comme une attaque. Je ne savais pas réagir en société et j'ignorais quels attitudes étaient menaçantes ou non.
Dans le doute, je montais sur une branche, quasiment à l'opposé de celle de Neige Dorée, le tronc m'empêchant toute attaque, histoire de la rassurer.


"Et je pensais être seul. Que fais-tu aussi loin du clan?"

Le tutoiement était venu tout seul, puisqu'elle même m'avait tutoyé quelques secondes auparavant. De plus, j'étais trop habitué à ma famille pour parler le "soutenu" dès que je croisais quelqu'un.
Attendant une réponse, je ma calais sur la branche, ignorant totalement que ma pose était galante, sans doute comme chacun de mes gestes malgré moi. Mon regard rêveur et brun retomba se leva vers le soleil qui m'éclairait le visage, pour retomber sur la petite lynx. Je me demandais bien ce qu'elle faisait ici. Peut être était-elle venue boire, tout simplement? Et que demander sa présence était impoli?


"Simple curiosité, évidemment."

J'allongeais mes pattes sur la branche et trouvais mon équilibre pour ne pas être déstabilisé au cours de notre conversation. J'avais peur que la branche ne chute vu ma taille, mais j'étais visiblement assez léger pour ne même pas la faire pencher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://story-of-fanny.forumotion.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un endroit fait pour moi. [PV Neige Dorée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un endroit fait pour moi. [PV Neige Dorée]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le savoir est fait pour être partagé
» Quel pays est fait pour moi ?
» "Quel crime avons-nous fait pour mériter de naître ?" [PV Tenshi]
» Merci à vous pour tout ce que vous avez fait pour moi.
» Ticket pour pose de MS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dans l'Antre des Félins :: RPG :: » La Taïga :: •• Le Lac Enchanté-
Sauter vers: